In the 30's, my great-great-grandfather, Oswald Mennesson,  brother of Marcel, the designer of Solex, wanted to create an original and elegant car. Unfortunately for this ambitious project, the strong character of the two brothers were not allowed to fall on a deal to put into production. The first wanted a massive production and distribution the famous carburetors and the moped bicycle while the second was more interested in a form of elitism tending toward asceticism. The tragic fate of the great French coachbuilders after World War finally agreed with my great-great-great uncle.
Far from these discords or economic production constraints, I have taken up the torch of passion to make a car made hand that is priceless.
This is a tribute to my grandfather that this car bears his name.

Dans les années 30, mon arrière-arrière-grand-père, Oswald Mennesson, le frère de Marcel, le concepteur de Solex, désirait créer une automobile originale et racée. Malheureusement pour ce projet ambitieux, les caractères bien trempés des deux frères n'ont pas permis de tomber sur un accord pour la mise en production. Le premier avait à 
cœur de rester dans la distribution de grande série avec notamment les célèbres carburateurs puis le vélo-solex tandis que le second était plus intéressé par une forme d'élitisme tendant vers l'ascèse. Le destin tragique des grands carrossiers français après la seconde guerre mondiale a finalement donné raison à mon arrière-arrière grand-oncle.
Loin de ces discordes ou de contraintes économiques de production, j'ai repris le flambeau de la passion pour réaliser une voiture faite main qui n'a pas de prix.
C'est en hommage à mon aïeul que cette voiture porte son prénom.



Sur la photo ci-dessous, Oswald dans une de ses Delage et son petit-fils Jean, mon grand-père.
In the photo below, Oswald in one of his Delage and his little son John, my grandfather.

Après validation du prototype par quatre années d'utilisation et des dizaines de milliers de kilomètres parcourus (34000 évoluants en ce début d'année 2016), il est temps de mieux expliquer la démarche avant la mise en production. Cinq générations plus tard, le nom de Mennesson va de nouveau être associé à la production automobile.
After validation of the prototype by four years of use and tens of thousands of kilometers (34,000 playing in this beginning of year 2016), it is time to better explain the process prior to production. Five generations later, the name of Mennesson will again be associated with automobile production.

Les grands carrossiers français:
The great french coachbuilders:

Delahaye 175 Saoutchik


Quand j'étais petit, mon grand-père m'expliquait que son grand-père faisait carrosser ses voitures sur mesure et qu'elles étaient très grandes. J'imaginais alors que cet aïeul devait faire 2m50 de haut et qu'il ne rentrait pas dans des autos de taille normale. Plus tard, j'ai appris qu'à l'époque, le luxe automobile se traduisait par l'achat d'un chassis et d'une motorisation chez un constructeur (Talbot, Delahaye, Hispano-Suiza, Delage et d'autres) puis on allait le faire habiller chez un carrossier tel que Figoni & Falaschi, Pourtout, Letourneur & Marchand, Chapron ou Saoutchik comme dans l'univers français de la haute-couture. Cette liste de carrossiers n'est pas exhaustive. Je vous invite à consulter cette page de la FFVE pour suivre le processus de réalisation d'une "grande" automobile à l'époque (exemple donné sur une Bugatti).

Delahaye 135 Figoni & Falaschi 1936


When I was a child, my grandfather explained me that his grandfather built his body custom cars and they were very large. I imagined then that this ancestor was to 2.50m high and does not fit into normal-sized cars. I learned later that at the time, the luxury automobile resulted in the purchase of a frame and an engine from a manufacturer (Talbot, Delahaye, Hispano-Suiza, Delage and others) then we would do it "dressed" in a body builder shop as Figoni et Falaschi, Pourtout, Letourneur et Marchand, Chapron or Saoutchik as in the world of french haute couture. This body builders list is not exhaustive. I invite you to visit this page of FFVE (french federation of oldtimers) to follow the process of making a "big" car at the time (example given on a Bugatti).

Hispano-Suiza "Dubonnet" Saoutchik 1937


Aujourd'hui, je reprends le flambeau familial et je vais produire l'Oswald. Chassis et moteur sont pris chez le constructeur Mercedes. La carrosserie est personnelle (et protégée par copyright international). Mais nous ne sommes plus avant-guerre. La voiture est produite avec des éléments modernes comme de la fibre de carbone et des conditions de sécurité actuelles. Disponible en coupé ou en cabriolet. Comme j'ai des compétences en tant que motoriste (cf les résultats en compétition et les solutions techniques exposés dans mon livre), j'ai l'intention de réaliser un V12 atmosphérique ou turbo selon la demande (puissance à 4 chiffres et/ou mélodie élevée dans les tours moteur). Vous pouvez écouter le son de ce V12 Mercedes remanié pour vous faire une idée de ce que j'ai en tête. Il faut garder à l'esprit que ces autos des années 30 étaient les aigles de la route, tant au niveau du style, du confort ou des performances. On ne peut pas, à mon sens, prétendre renouer avec cette émotion automobile dans notre monde actuel sans travailler sur ces trois axes.

Talbot Lago Figoni & Falaschi 1938


Today, I take the family torch and I'll produce the Oswald. Chassis and engine are taken to the Mercedes manufacturer. The body is personal (and protected by international copyright). But we are no longer before the WW2. The car is produced with modern elements like carbon fiber and current security conditions. A
vailable in coupe or convertible. As I have engine skills (see the results in competition and technical solutions exposed in my book), I intend to achieve an atmospheric or turbo V12 according to demand (horsepower to 4 numbers and / or high melody in the motor revolutions). You can hear the sound of the V12 Mercedes redesigned to get an idea of ​​what there is in my head. Keep in mind that these cars of the 30s were the best road eagles, both in terms of style, comfort or performance. We can not, in my view, claim revive this car emotion in the world today without working on all those three axes.


La modélisation touche à sa fin (encore quelques petits détails à corriger que remarqueront les plus attentifs) et je commence la tournée des devis.
Objectif: coque carbone à partir de moules CNC. J'hésite aussi à réaliser les ailes arrières en aluminium formé à la main. ça contrasterait bien avec la coque en carbone.
Modeling near to finishing (a few small details to correct that noting the most attentive people) and I start the estimates for the future work.
Objective: carbon shell from CNC molds. I also hesitate to carry out the rear wings aluminum hand-formed. it would contrast well with the carbon shell.